Hausse de 70 % des cas à l’école

La semaine dernière, j’ai indiqué sur les médias sociaux et sur mon blogue que le retrait du masque en classe au secondaire, annoncé pour le 15 novembre, semblait prématuré, compte tenu de la hausse de cas que le Québec connaissait alors.

Des médecins et experts en santé publique ont aussi trouvé étrange cet empressement de la part du gouvernement, alors que la vaccination des 5 à 11 ans est à nos portes.

Même si les élèves du secondaire sont très fortement vaccinés, ils ont souvent des petits frères et sœurs qui ne le sont pas encore, et bien sûr des parents, et des grands parents, qui peuvent demeurer plus vulnérables même un fois vaccinés, surtout lorsque la seconde dose remonte à plusieurs mois.

Pourquoi relâcher la garde maintenant, alors que l’on approche du but?

Les données les plus récentes pour les écoles montrent que les cas ont augmenté de façon très importante la semaine dernière.

On est passé de 798 nouveaux cas à l’école la semaine finissant le 29 octobre, à 1350 cas la semaine suivante, celle du 5 novembre. Il s’agit d’une hausse de 70 %.

En fait, on s’approche du sommet de la 4e vague, soit de 1438 nouveaux cas à l’école pour la semaine se terminant le 24 septembre.

Peut-être attendre un peu avant d’enlever les masques en classe? La vaccination des plus jeunes s’en vient.

-30-

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez m’aider à en produire d’autres!

Ce média indépendant est entièrement sociofinancé.
Vous pouvez contribuer à le soutenir en cliquant ici, et en apprendre davantage sur mon engagement ici
.



Catégories :Covid-19, Gestion de la pandémie

Tags:

1 réponse

Rétroliens

  1. Bilan covid – 10 novembre 2021 – Rebond de 47 % en 15 jours – Le blogue de Patrick Déry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.