Pis, les écoles? – 10 septembre 2021

Ça faisait un moment que j’avais publié ce graphique, en raison des vacances d’été, bien sûr, mais aussi parce qu’il faut laisser à la rentrée le temps de produire ses effets.

Le retour en classe ayant commencé le jeudi 27 août, plus ou moins, on est exactement deux semaines plus tard, il est donc temps d’y jeter un oeil.

En date de jeudi le 9 (données les plus récentes), on rapporte présentement 973 cas actifs dans les écoles, soit le nombre de total de cas détectés dans les écoles depuis la rentrée (1186), moins ceux déclarés guéris. Ça inclut 870 élèves et 103 employés des écoles, profs ou autres.

En tout, 591 écoles comptent recensent présentement des cas actifs. Comme il y a environ 3000 écoles au Québec, cela signifie qu’il y a présentement au moins un cas actif dans une école sur cinq.

On est revenus à peu près au niveau de la rentrée d’hiver, le 11 janvier, alors que les écoles comptaient 1176 cas actifs, répartis dans 636 écoles.

La différence majeure est qu’on rapportait à ce moment près de 2500 cas par jour en moyenne au Québec. Présentement, c’est 667, donc quatre fois mois.

Une autre différence est que le variant dominant, le Delta, est 2,5 fois plus contagieux que la souche dominante au milieu de l’hiver, et 2 fois plus susceptible de générer des hospitalisations.

Les bulles-classes de l’an dernier ont aussi disparu. Par contre, plus des deux tiers des élèves du secondaire sont adéquatement vaccinés.

Les prochaines semaines vont nous dire laquelle de ces variable aura le plus d’effet.

-30-



Catégories :Covid-19

Tags:,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.