CHSLD : une 3e dose alors que les cas remontent

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé que les aînés résidant en CHSLD ou en résidence pour aînés (RPA) seront vaccinés à partir de la fin octobre, six mois après avoir reçu la première dose.

Pourquoi?

La première raison est que d’autres pays, notamment Israël, a montré que les personnes plus âgées pouvaient redevenir plus vulnérables quelques mois après avoir reçu leur deuxième dose, particulièrement face au variant Delta, plus contagieux et plus virulent. Fin août, environ 300 Israéliens ayant reçu leurs deux doses étaient hospitalisés.

Israël offre d’ailleurs maintenant la troisième dose à l’ensemble de sa population, dès cinq mois après la seconde dose. Les premières données montrent que la troisième dose – ou dose de rappel – réduit significativement les risques d’infection, même face au variant Delta.

La seconde raison est qu’on observe une résurgence des cas dans les résidences pour aînés et les CHSLD du Québec depuis quelques semaines.

Les 47 cas actifs dans les CHSLD sont le plus haut total depuis le 1er mai.

Comme le montre le graphique ci-dessus, il y a présentement une quarantaine de cas actifs dans les résidences du Québec, et autant dans les CHSLD, soit près 90 au total.

Il y a quelques semaines, c’était pratiquement zéro. On n’a rapporté aucun nouveau cas dans les CHSLD du Québec entre le 11 juillet et le 7 août.

La décision est-elle d’abord venue du politique? Lundi encore, le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) de l’INSPQ ne recommandait une troisième dose qu’aux personnes immunosupprimées, le président du CIQ réitérant qu’il n’y avait pas de nouvelle recommandation au sujet de la troisième dose auprès des aînés.

Un nouvel avis a été publié du CIQ a été publié peu après l’annonce du ministre Dubé, mardi.

(Note: le ministre Dubé a parlé d’environ 140 cas actifs présentement, en incluant les ressources intermédiaires – un pic de 83 cas en RPA avait en effet été observé hier, plus 41 autres dans les CHSLD, comme on le voit dans le graphique. À moins qu’il ne s’agisse de données de demain. À suivre).

-30-

Ce blogue indépendant est entièrement sociofinancé. Vous pouvez contribuer à le soutenir en cliquant ici, et en apprendre davantage sur mon engagement ici.



Catégories :Covid-19

Tags:, ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Troisième dose en hospice : la bonne décision du ministre Dubé | Blogue de Jean-Pierre Martel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.