Bilan covid Québec – 8 octobre 2021 – Fin de la baisse?

Première fois en près de trois semaines que le nombre de nouveaux cas (+643) n’est pas plus bas que le même jour la semaine d’avant.

Au cours des derniers jours, on a eu 50, 100, et même 200 cas en moins pour les journées comparables, la semaine d’avant. Là, c’est kif-kif.

La moyenne 7 jours reste donc stable.

C’est donc, concrètement, la première fois depuis le 19 septembre que le nombre de nouveaux cas n’est pas en baisse.

Évidemment, une moyenne a ses limites, encore plus sur une seule journée. Mais ça montre au minimum un fort ralentissement de la tendance.

On le voit dans les différentes courbes régionales. Sur une semaine, le Grand Montréal est en baisse. Mais, exception faite de Laval, on voit une tendance à la stabilisation au cours des derniers jours.

Chaudière-Appalaches poursuit sa course dans le mauvais sens.

On voit aussi des hausses de cas sur une semaine dans plusieurs régions de l’Est ou du Nord : Côte-Nord, Gaspésie, Bas-Saint-Laurent, Saguenay, Abitibi.

Les chiffres étant petits, c’est difficile de prévoir des tendances, mais ce qui frappe est que, pour toutes ces régions éloignées du « centre » de la province, ça bouge dans le même sens, en même temps.

Encore cinq nouveaux décès, 33 sur une semaine. C’est relativement stable depuis trois semaines. Stable aussi pour les hospitalisations, avec légères fluctuations d’une journée à l’autre.

Le bilan global :

  • +643 cas, soit le même nombre de cas que jeudi dernier
    • La moyenne sur 7 jours est donc stable à 536
  • +5 décès, 33 depuis 7 jours, total 11 410
  • +5 hospitalisations, total 302
  • -2 soins intensifs, total 86

Par région :

  • Montréal +180 nouveaux cas 
  • Laurentides +68
  • Montérégie +68
  • Chaudière-Appalaches +58
  • Laval +55
  • Lanaudière +41
  • Mauricie-Centre +39
  • Québec +42
  • Estrie +40
  • Outaouais +25
  • Gaspésie +7
  • Bas-Saint-Laurent +7
  • Saguenay-Lac +7
  • Côte-Nord +4
  • Abitibi +3

Aucun nouveau cas pour le Nord-du-Québec

-30-

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez m’aider à en produire d’autres!

Ce média indépendant est entièrement sociofinancé.
Vous pouvez contribuer à le soutenir en cliquant ici, et en apprendre davantage sur mon engagement ici
.



Catégories :Covid-19

Tags:

2 réponses

  1. Ma confiance dans le nombre de cas est limitée. Je surveille plutôt la tendance dans les hospitalisations.

    • Absolument. D’autant plus que l’accès aux tests est problématique dans plusieurs régions et que, de façon générale, les gens ont tendance à se faire tester de moins en moins lorsqu’ils ont des symptômes.
      Ceci étant, une explosion des cas – moins probable à ce stade-ci – annoncerait presque certainement une hausse des hospitalisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *