Et le perdant est… le taux de participation!

Le taux de participation aux élections de lundi est le plus bas de toute l’histoire du pays.

Il s’établisssait à 58,44 % tôt mardi matin, selon Élections Canada.

À moins que le nombre d’électeurs inscrits sur place ne batte des records, ça ne devrait pas bouger beaucoup.

En 2008, les conservateurs de Stephen Harper avaient remporté un mandat minoritaire alors que seulement 58,8 % des Canadiens avaient voté. C’est le second taux le plus bas de toute l’histoire canadienne.

Un bas taux de participation pendant une pandémie pour une élection anticipée qu’à peu près tout le monde jugeait inutile (à l’exception du Parti libéral) n’est pas exactement une surprise, mais c’est tout de même frappant qu’un record ait été battu.

Fait à noter, les cinq plus bas taux de participation ont été enregistrés lors des huit dernières élections: 2021, 2008, 2004, 2011 et 2000.

Les Canadiens sont-ils en panne de désir politique?

Note: selon Élections Canada, environ 1,2 millions de bulletins de vote ont été envoyés par la poste. 900 000 d’entre eux étaient déjà revenus lundi soir.

-30-



Catégories :Démocratie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.