Vers une progression exponentielle dans les RPA et les CHSLD?

Il y a présentement 113 cas actifs de covid dans les résidences pour aînés (RPA) du Québec.

Il y a une semaine, c’était 67. Une semaine plus tôt, 33. Sept jours avant, une dizaine.

Début août, on ne rapportait aucun cas dans tout le Québec.

Présentement, on recense des cas actifs dans 25 résidences. De semaine en semaine, on est passé de 7, à 14, à 20, à 25.

Le nombre de résidences rapportant des cas monte vite, et le nombre de cas par résidence encore plus vite : d’environ 1 cas actif par résidence « active » il y a un mois, à environ 4,5 cas actif par résidence aujourd’hui.

Ça ressemble drôlement à une progression exponentielle.

Un phénomène semblable est à l’œuvre dans les CHSLD, quoique la progression semble plus lente (voir le graphique plus haut).

En septembre, 401 Québécois de 60 ans où plus ont été hospitalisés, la moitié du total.

Il y a moins de décès qu’au printemps, mais un patient hospitalisé pour la covid reste en moyenne deux semaines à l’hôpital, ce qui a des conséquences sérieuses sur le système de santé et les patients qui attendent une chirurgie.

Et, tout de même, 69 Québécois de 60 ans et plus sont morts de la covid en septembre.

-30-

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez m’aider à en produire d’autres!

Ce média indépendant est entièrement sociofinancé.
Vous pouvez contribuer à le soutenir en cliquant ici, et en apprendre davantage sur mon engagement ici
.



Catégories :Covid-19

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *